top of page
Rechercher
  • Jennifer LE QUELLEC

đŸ’«Les contrats d'Âmes ...

« Les Ăąmes s’assirent autour de la table pour choisir leur prochaine leçon Ă  apprendre.


Se leva une ùme forte et courageuse : « Je vais sur terre pour apprendre à pardonner! »


Les autres Ăąmes dirent, effrayĂ©es : « mais c’est l’une des leçons les plus difficiles.., tu ne peux pas l’apprendre en une seule vie
 Tu vas souffrir
 On va s’inquiĂ©ter pour toi, mais, mais oui
 Tu peux le faire, et on va t’aider
 »


Une des Ăąmes dit : « Je suis prĂȘte Ă  t’accompagner sur terre pour t’aider. Je serai ton mari, et dans notre vie familiale, il y aura beaucoup de problĂšmes Ă  cause de moi, et tu apprendras Ă  me pardonner. »

Une autre ùme soupira : « Je peux devenir un de tes parents, je vais te faire vivre une enfance difficile, et ensuite tu me suivras dans tout ce que tu vas faire, et tu apprendras à me pardonner. »

Et la troisiĂšme Ăąme a dit : « Et je serai l’un de tes supĂ©rieurs, je te traiterai mal, injustement, pour que tu apprennes le sens du pardon. »

D’autres Ăąmes dĂ©cidĂšrent de la rencontrer Ă  d’autres pĂ©riodes de sa vie, pour rĂ©viser la leçon
 chaque Ăąme choisit sa leçon Ă  apprendre, prĂ©para un plan de vie, et chacune descendit sur terre pour remplir son contrat d’ñme. »


Il n’y a jamais de hasard. Chaque personne apparaĂźt dans notre vie au moment oĂč nous en avons besoin et parce que nous en avons besoin pour apprendre une leçon que nous avons choisie d’apprendre dans cette Vie.

Lorsque nous comprenons le grand plan de la Vie, nous pouvons accueillir avec plus d’ouverture tous ces ĂȘtres qui semblent nous faire souffrir ou nous irriter car chacun a son rĂŽle Ă  jouer dans notre plan de vie.

Ceux qui nous font souffrir sont souvent nos plus grands maĂźtres.

C’est notre ouverture du cƓur qui dĂ©finit la conscience que nous avons de la bienveillance de la Vie Ă  notre Ă©gard.

Chaque chose, chaque personne, chaque Ă©vĂ©nement a sa raison d’ĂȘtre.

Ainsi, nous n’avons plus à juger qui que ce soit ou quoi que ce soit.

Nous avons simplement Ă  accueillir ce qui est lĂ .




đŸ’«LA FIN DES CONTRATS D'ÂMESđŸ’«

💜Lorsqu’une Ăąme a terminĂ© son contrat avec une autre, l’énergie stoppe d’elle mĂȘme la relation.


💙Parfois la vie aide cette fin de contrat par un accident, un incident, une comprĂ©hension claire et nette ou un trop plein d’émotions qui fait sauter le bouchon assez loin pour ne pas le rĂ©cupĂ©rer.


💜C’est pourquoi certaines personnes essayent en vain de se raccrocher Ă  une autre qui est libĂ©rĂ©e de son karma ou de sa mission.


💙Elles dĂ©sirent encore et encore recevoir des attentions de la premiĂšre sans comprendre que c’est fini et elles souffrent.

💜Que ce soit en amitiĂ©, en couple, au travail, en association, dans un but humanitaire, lorsque le contrat arrive Ă  expiration, il est caduque et il est bon de passer Ă  autre chose.


💙Les supplications, les demandes de pardon, les essais de rattrapage, les accusations ou les attendrissements ne servent à rien.


💜Ce qui a Ă©tĂ© juste Ă  un moment, ne l’est plus et c’est un cadeau Ă  se faire de le comprendre, de l’accepter et d’évoluer en passant Ă  d’autres relations ajustĂ©es dans l’énergie du moment prĂ©sent.


💙Cela Ă©vite la rancƓur, la tristesse ou parfois, comme on peut le voir lors de faits divers bien tristes, des vengeances qui crĂ©ent Ă  leur tour de la souffrance pour des familles entiĂšres et un karma bien plus important.


💜La paix de l’esprit s’installe et avec, la paix du cƓur ...



💙Avec Amour

Jennifer💜

49 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page